Allons chatouiller votre ikigaï !

Cela fait quelques années que l'on voit ce mot fleurir sur la Toile et dans les articles de développement personnel. Je l’ai mis dans ma boite à outils. assez rapidement après l'avoir testé moi-même A présent, j’ai très envie de partager avec vous cette expérience !

Je vais passer très rapidement sur l’origine, cela vient du Japon et leur manière d’appréhender les choses est différente de la nôtre.


Alors l’ikigai, c’est quoi ?

Pour les japonais, c’est la raison qui permet de se lever le matin. Iki veut dire la vie et gai signifie ce que l’on espère. Quelle poésie et quelle force dans un seul mot… Comment qu’on s’y prend ? Facile !!!! On fait quatre grands cercles qui s’entrecroisent et on prend son temps. Je vous fais grâce de mon coup de stylo et vous propose en bas de l’article un modèle.

Dans les conseils de réalisation (j’ai testé pour vous) :

Installez-vous au calme et sans avoir de montre ou de rendez-vous. Il est indispensable de faire cet exercice de manière spontanée mais réfléchi.

  • Dans le premier cercle « Ce que j’aime », listez vraiment tout ce que vous aimez

  • Dans le deuxième cercle « Ce pourquoi je suis doué », écrivez toutes ces choses que vous faites facilement sans forcer

  • Dans un troisième cercle, « Ce pourquoi je suis payé aujourd’hui », décrivez par des verbes votre métier actuel

  • Dans le quatrième cercle, « Ce dont le monde a besoin », à vos yeux… Ensuite remplissez les croisements des cercles comme dans le dessin.

Votre Ikigaï est au cœur. C’est la réalisation de ce que vous espérez pour votre vie. Il n’y a pas de révélation mais un dessin peut vous permettre de voir si votre profession répond à votre raison d’être. Si vous constatez un grand décalage, peut-être vivez-vous actuellement un malaise au bureau… J’ai démarré le mien mais je l’ai laissé en maturation quelques mois. Repris plus tard, il m'a permis de mettre le doigt sur certaines évidences… Vous pouvez prendre le temps de faire votre ikigaï. On n’approche pas sa mission de vie en quelques minutes, ça se saurait ! Par contre, je suis convaincue que poser vos passions, votre mission, toucher votre ikigaï peut rendre plus heureux. Alors, ça vous tente ? Partagez vos retours d’exercice en commentaire, c’est toujours agréable et enrichissant d’avoir vos retours ! Et pour les plus curieux, ce sera un des ateliers que je propose le 19 septembre avec Séverine Guimard lors de notre Atelier Papillon "Révélez votre mission de vie" !

ikigai

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout