top of page

Contemplation chérie

Il y a des mots qui portent en eux une magie envoûtante, des mots qui éveillent en nous des horizons insoupçonnés. Pour moi, "contemplation" est l'un de ces mots-voyage. Permettez-moi de vous expliquer pourquoi...



Une caresse pour l'âme...

La contemplation, c'est comme une caresse pour l'âme, une invitation à plonger dans les méandres de notre propre existence. Issu du latin "contemplatio", ce terme évoque une observation attentive, une réflexion profonde sur le monde qui nous entoure et sur notre propre être.

Bien que souvent associée à la spiritualité et à la religion, la contemplation transcende les frontières dogmatiques pour devenir une pratique universelle, accessible à tous, quels que soient nos croyances ou nos chemins de vie. Du bouddhisme au christianisme, en passant par les philosophies épicurienne et stoïcienne, elle trouve sa place dans les recoins les plus intimes de notre être.

Pourtant, la contemplation ne requiert ni autel ni encens. Elle se niche dans les moments simples de la vie, dans le souffle du vent et le chant des oiseaux, dans le murmure des feuilles sous nos pas. Elle réside dans l'observation attentive de la nature, dans la méditation silencieuse qui ouvre les portes de notre conscience.

Des figures illustres ont embrassé la contemplation dans leur vie, tissant ainsi les fils invisibles qui relient les âmes entre elles :

  • Gibran Kahlil : À travers ses poèmes et ses écrits, Gibran nous a invités à plonger dans les abysses de notre propre être, à contempler la beauté fragile de l'existence.

  • Emily Dickinson : Dans sa solitude (elle a décidé de vivre cloitrée), cette auteure a trouvé la force de contempler l'infini dans un grain de sable, de capturer l'éphémère dans le mouvement d'une plume sur le papier.

  • Thomas Merton : Moine et écrivain, Merton a plongé au cœur du silence pour mieux entendre la voix de l'Univers, pour mieux contempler la lumière qui réside en chaque être.

Quelques conseils pour s'y mettre !


Si vous souhaitez vous initier à la contemplation, voici quelques conseils simples pour vous guider sur ce chemin intérieur :

  1. Trouvez un endroit paisible où vous pourrez vous retirer du tumulte du monde, ne serait-ce que pour quelques instants.

  2. Portez attention à chaque instant de votre vie, aux sensations, aux émotions, aux pensées qui traversent votre esprit.

  3. Connectez-vous à la nature : Marchez pieds nus dans l'herbe, respirez l'odeur des fleurs, contemplez le ciel étoilé.

  4. Cultivez la gratitude : Remerciez pour les petites choses de la vie, pour le sourire d'un inconnu, pour le chant d'un oiseau au petit matin (moi je publie tous les 3 soirs sur les réseaux mes 3 kiffs !).

Les bienfaits de la contemplation ?


Cela peut aider à réduire le stress et l'anxiété, à améliorer la concentration et la créativité, et à développer une plus grande appréciation pour les choses simples de la vie. La contemplation peut également aider à renforcer les relations interpersonnelles et à favoriser un sentiment de connexion avec le monde qui nous entoure. En fin de compte, la contemplation est une pratique qui peut apporter de nombreux avantages à notre vie quotidienne. Que ce soit pour des raisons spirituelles, philosophiques ou personnelles, la contemplation peut nous aider à mieux comprendre notre place dans le monde et à trouver un sentiment de paix intérieure.


La contemplation peut sembler en décalage avec notre société moderne, obsédée par la vitesse et la performance. Pourtant, c'est dans le silence, dans la lenteur, que réside la véritable richesse de l'existence.


une femme qui regarde par la fenetre
La contemplation....Cela commence par regarder par sa fenêtre...

Alors, je vous invite à prendre le temps de contempler, de respirer, de sentir la vie qui palpite en vous et autour de vous. Vous verrez, les bienfaits en valent la peine.

À bientôt, sur le chemin de la contemplation !


28 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Vraiment étonnant de parler de contemplation par cette belle journée qui respire le printemps, qui donne envie de bouger, courir, sauter ! Et pourtant... Je lis ton mail et l'envie me prend d'observer ce ciel traversé de nuages paresseux, de m'arrêter sentir le vent sur ma peau, d'en savourer la caresse... Alors, merci pour ton article :)

Like
Replying to

Il y a juste à regarder par la fenêtre :) A très très vite ;)

Like
bottom of page