Et si on décidait de s'aimer ?


Dans les questions qu’on aborde le plus souvent en coaching, l’estime de soi est une des problématiques essentielles des clients.

Vous allez me dire mais késako encore…L’estime de soi, c’est tout simple, c’est le jugement que vous portez sur vos propres valeurs. Lorsque vous accomplissez une chose que vous estimez valable, vous vous sentez bien. Mais lorsque vous réalisez une action contraire à vos valeurs, le baromètre de votre estime baisse. "Je suis nul" ou encore "ce que je fais est idiot"…

On les connaît tous ces petites phrases qui tournent en boucle ou qui arrivent pour couper net nos élans. Alors on passe en mode automatique et on met de côté la confiance en soi (c'est encore autre chose !). La confiance en soi est en relation avec nos capacités et pas nos valeurs.


Alors la question m'est souvent posée en coaching "Comment je fais pour m’aimer ?"


Plusieurs pistes possibles en coaching pour travailler autour de ce sujet. Cela peut être un travail long et qui va mobiliser plusieurs séances.

Aujourd’hui, je vous propose un petit jeu : un moyen de savoir où on en est et si notre vie est en accord avec nos valeurs.


Conseils pour l’auto-coaching

Juste un stylo et une feuille pour noter vos réponses


Quel était le héros de votre enfance ? le personnage de roman, de dessin animé, de conte qui vous faisait rêver…

Qu’admiriez-vous chez lui ?

Quelles valeurs représentait-il pour vous ?

Pouvez-vous citer 3 personnes que vous admirez aujourd’hui ?

Qu’appréciez-vous chez elles ?

Que représentent-elles pour vous ?

Trouvez un éventuel point commun entre ces 4 personnes

Ces « références » sont-elles reliées par des valeurs importantes à vos yeux ?


A la fin de l’exercice, vous pouvez comparer votre liste de valeurs personnelles avec celles de vos quatre références. Vous pouvez également réfléchir aux atouts que vous possédez pour vivre en accord avec vos valeurs.


Le postulat est que lorsqu’on vit en accord avec ses valeurs, avec ce en quoi l’on croit, on s’aime un peu plus…Comment voulez-vous vous apprécier si vous êtes dans des choix de vie qui ne vous correspondent pas ?

Pour s’apprécier, il est indispensable de se connaître et se reconnaître. Découvrir quels sont ses talents et ses dons. Ne plus chercher ses défauts (de toutes les façons, ils existent !). Le mal franco-français est de pointer nos failles et nos manques alors que renforcer ses atouts permet de mieux s’aimer. Et puis s'aimer dans notre éducation peut passer pour de l'égoïsme ou de la vantardise. Ben oui, imaginez une personne qui ose clamer qu'elle s'aime ! C'est presque honteux alors que vous avez là une des principales clés du bonheur !


Je ne dis pas que cet exercice suffira à certaines et certains. C’est le début d’une démarche de développement personnel. On passe assez de temps à s’occuper de notre extérieur…Il est temps d’embellir l’intérieur…


A vous de jouer !


33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout