top of page

Ici, on parle de renoncement !

Renoncer ? Moi jamais ! Qui n'a jamais prononcé ou même pensé cette phrase ? Le renoncement, concept profondément enraciné dans la philosophie, peut apporter des avantages significatifs à divers aspects de notre vie, y compris dans notre développement personnel. Dans cet article, nous explorerons le renoncement à travers des perspectives philosophiques et des exemples concrets, en mettant en lumière ses bienfaits et les risques à s'entêter.


Ma petite histoire personnelle avec Renoncement

Que l’on soit très clair tout de suite...Renoncement n’est pas ma meilleure amie. On a même du mal à cohabiter ensemble ! Tout récemment, j’ai renoué avec elle. Depuis longtemps j’avais très envie de créer un cycle d’ateliers d’écriture de soi. J’ai eu tout d’abord l’idée, ensuite j’ai créé et plus tard communiqué. A 2 semaines de l’ouverture, de nombreux obstacles... Ma petite voix me disait « ne lâches pas, on compte sur toi, tu as beaucoup travaillé pour... ». Mon égo s’y mettait et jouait du saxo assez fort « Tu veux être reconnue comme animatrice d’ateliers, vas-y ! ». Et puis la réalité, peu d’inscrits, une fatigue physique très importante avec une surcharge mentale qui m’empêche de réfléchir posément… RENONCER…. mais pas question ! Alors mon corps joue sa musique plus fort et je prends le chemin de renoncement, territoire nouveau pour moi. J’ai réussi parce que j’ai compris que renoncer, ce n’était pas abandonner. Ce n’est pas non plus perdre, ce n’est pas se désavouer. Bien au contraire... Renoncer, c’est écouter vraiment et faire ce qui est juste, ce qui est bon au moment où on le fait. Pour y parvenir, j’ai écouté mes proches et lu quelques auteurs pour m'inspirer…

Le Renoncement à la Lumière des penseurs

Si on se tourne vers Sénèque et le stoïcisme, le renoncement n'est pas une résignation, mais plutôt une prise de conscience de ce qui est en notre contrôle. Dans le cadre de la connaissance de soi, cela signifie reconnaître que nous ne pouvons pas toujours influencer directement les circonstances extérieures, mais nous pouvons toujours cultiver notre propre sagesse et notre résilience intérieure.

Lao Tseu et le taoïsme nous invite à lâcher prise et à suivre le flux naturel des événements. Dans le développement personnel, cela équivaut à renoncer à la recherche frénétique du succès ou du bonheur extérieur, et à plutôt nous tourner vers une exploration intérieure de notre véritable nature. Des penseurs contemporains offrent des perspectives pratiques sur le renoncement et l'acceptation, fournissant des outils et des conseils pour ceux qui cherchent à améliorer leur bien-être émotionnel. Leurs travaux sont accessibles à un large public et peuvent être une source précieuse d'inspiration pour ceux qui souhaitent explorer davantage ce concept dans leur vie quotidienne. On peut citer par exemple Eckhart Tolle : l'auteur d'ouvrages tels que "Le Pouvoir du Moment Présent" et "Nouvelle Terre" met en avant l'idée de renoncer à la souffrance inutile en se concentrant sur le moment présent et en pratiquant l'acceptation. Tich Nhat Hanh, le moine bouddhiste vietnamien promeut le renoncement à la colère, à la haine et à la violence pour favoriser la paix intérieure et la réconciliation


Quels sont les Bienfaits du Renoncement pour soi ?

On a tendance à regarder le verre à moitié vide, je vous propose l’exercice inverse avec au moins deux bienfaits immédiats !

  • Une réduction du stress et de l'anxiété

En renonçant au besoin de tout contrôler, nous réduisons le stress et l'anxiété qui découlent souvent de nos attentes irréalistes. Les pratiques, telles que la méditation et la pleine conscience, peuvent nous aider à intégrer cette attitude de renoncement dans notre vie quotidienne. Ma recette : augmenter le temps de méditation lors des périodes de grand questionnement


  • Une croissance authentique

Le renoncement aux injonctions à faire peut permettre aux individus de se connecter plus profondément à leur propre identité et à leurs valeurs authentiques. On peut ensuite évoluer vers une vie plus en accord avec leurs aspirations profondes.

Ma recette : faire le tri entre ce que je veux, ce que je peux, ce que les autres attendent de moi….


Quels sont les Risques à S’entêter ?


S'entêter dans nos attitudes et nos actions comporte des risques importants pour notre bien-être. En refusant de renoncer à des croyances limitantes ou à des comportements destructeurs, nous pouvons entraver notre propre croissance et notre épanouissement personnel. Le développement de soi repose souvent sur la capacité à abandonner ce qui ne nous sert plus. Si j’avais poursuivi et avais attendu le dernier moment pour annuler mon cycle, j’aurais suscité encore plus de déceptions pour les personnes inscrites. J’aurais alors augmenté ma mauvaise estime de moi. J’aurais fait monter encore plus la pression en mobilisant mon cerveau des jours durant vers une issue quasi-certaine. J'ai l'image de la chèvre de Monsieur Seguin... Cette pauvre bête ne renonce pas à son idée de la liberté et finit mangée...


En conclusion, le renoncement, vu à travers le prisme de la philosophie, peut être un outil puissant pour favoriser le développement personnel et notre mieux-être. Pour les personnes intéressées par cette quête de croissance intérieure, le renoncement offre une approche sage pour naviguer à travers les défis de la vie tout en évoluant vers une meilleure version de soi-même. C’est une posture peu valorisée dans notre société, je perçois déjà les grimaces et les réactions ! Le renoncement serait pour les loosers. J'y vois une force incroyable... Comprendre le renoncement, c’est peut être une voie vers la réalisation personnelle et un bonheur qui se voudrait authentique, plus proche de soi.

@LaurenceMarino

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page