top of page

Moi, j'aime tout le monde.

Oui, vous avez bien lu ! Je suis une coach qui aime les hommes et les femmes ! Mais je ne cherche pas l'amour (c'est pour les appels et messages déplacés). Certainement mon côté très humaniste, je vous explique tout….


Depuis plusieurs mois et avec une accélération ces dernières semaines (ou l’algorithme des réseaux…), je suis face à de multiples propositions de coaching réservées aux femmes.

Mesdames, venez révélez votre puissance/féminité/intuition, travaillez vos projets/gagnez plus d’argent/concilier travail, famille, patrie ( euh non, ça c’est autre chose !). Bref, de nombreux programmes qui devraient nous aider à aller mieux.

Et c’est bien ! Je trouve à titre personnel que les femmes ont bien besoin de soutien ou de regard extérieur pour apprendre à être encore plus proches de leur véritable être. Mais voyez-vous, y a un petit truc qui me gêne ! Je suis la première à prôner l’égalité et la mixité… Alors me dire que je n’ai pas vu une seule offre spécial Bonhommes, cela me laisse un goût bizarre….

Plusieurs hypothèses :

  • les gars n’ont pas besoin de ces formations (c’est idiot),

  • les Monsieur ne demandent jamais de soutien et trouvent toutes les solutions eux-même (plausible mais idiot aussi),

  • les gars n’achètent pas ce type d’accompagnement (si on ne leur propose pas, c’est clair !),

  • les hommes n’adhèrent pas au développement personnel (j’en connais plein de thérapeutes masculins…).

Bon, une fois les hypothèses posées, j’en déduis quoi ? On n’ose pas ? On segmente notre clientèle par le genre ?

Pour être membre active au sein d’un réseau de femmes entrepreneures, je connais l’importance de l’entre-soi pour se sentir en confiance et moins jugées. Parfois être entre nanas, ça facilite les échanges, c’est évident ! Mais là, je vous parle d’accompagnement…. Comme si on pensait que les hommes n’avaient pas envie de se sentir mieux, qu'ils ne souhaitaient pas développer leur intelligence émotionnelle, réfléchir à ce qu’ils sont, à ce qu’ils veulent faire de leur vie et même passer un moment rien que pour eux.

Alors, j’ai aussi émis l’hypothèse que s’ils allaient moins vers les activités de coaching et d’accompagnement, c’est peut-être parce que ce qu’on leur propose ne leur correspond pas…

Messieurs ! C’est une déclaration (pas d’amour !!!) de coach qui accueille aussi les hommes en accompagnement ! Écrire n’est pas réservé aux femmes, d’ailleurs pour moi le plus grand correspondant de tous les temps, c’est Albert Camus…. Ayez confiance, je n’attends pas de talents littéraires de votre part !

Instant Auto-Promo « Chez Laurence Coach, on s’abonne (comme à la salle de sport !) pour 3 mois et on écrit quand on veut ! On est coaché avec sérieux et efficacité »

Pourquoi segmenter l'accompagnement ?

J'avoue mon incompréhension à cette mode de la segmentation. Certainement issue du marketing... La règle des 4 P, vous connaissez ? Produit / Positionnement / Prix / Promotion. J'ai appris cela à l'école mais c'était au siècle dernier ! Et si j'avais un temps d'avance ? Et si ce qui était important c'était la rencontre entre ce que vous proposez et les êtres... Racontez, expliquez, montrez qui vous êtes, ce que vous aimez faire ! Pas certaine que cela remplisse les caisses très rapidement mais au moins avec cette technique, je suis certaine que mes futurs clients ne viennent pas par hasard vers moi (sauf le farfelu qui m'a demandé récemment du coaching de l'amour et qui avait plutôt des idées très spéciales !!!). Certains vont me dire que si je refuse de segmenter, c'est parce que je ne suis pas au clair avec mon produit. Vous avez tort...Je fais les choses différemment, c'est tout !

Mon plan marketing à moi concernant "Nos correspondances" Mon produit : De l'accompagnement en format épistolaire Mon positionnement : Pour tout le monde, homme, femme, jeune, vieux Mon prix : environ 120 euros pour 3 mois et il se discute selon vos moyens et besoins Ma promotion : light, pas directe et peu agressive ! Je ne prétends rien révolutionner et pour celles et ceux qui veulent me découvrir je publie (presque) tous les matins un billet d'inspiration (Instagram ou Facebook).


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page