Procrastrination, poscatination, postactination....Parlons de la procrastination !

Dernière mise à jour : mai 2


Même que vous n’arrivez pas à le prononcer ce mot ! Un peu comme les bonbons à la menthe au nom du Nord. Comme si vous aviez peur d’attraper cette maladie rien qu’en la nommant à voix haute. Mais bon allez, vous pouvez l’avouer…Vous aussi êtes atteint de mal du siècle !



Après des années à entendre parler du stress, voici un sujet bien à la mode ! Larousse nous dit que cela signifie :

« Tendance pathologique à différer, à remettre l’action au lendemain. ».

La première fois que j’ai entendu ce mot, c’était dans le cadre de mes ateliers d’écriture. J’avais du mal à avancer dans l'écriture d'un de mes romans et le formateur m’a envoyé un joli « Tu procrastines ». Tout le monde a opiné de la tête. J’ai fermé ma bouche et attendu d’être rentrée chez moi pour vérifier la définition. A la lecture de cette dernière, j’ai intégré ce mot dans mon vocabulaire (en bégayant souvent). Ben oui, je diffère parfois mal les choses…Vous aussi ? Mais en toute franchise, prendre ses rendez-vous chez le dentiste, boucler un dossier nul au bureau, normal qu’on n’ait pas envie de finir tout de suite ! Non ? Lors d'un séminaire de formation au coaching (Atelier 9, je vous AIME) et la formatrice Cécile Joly (la médiatrice experte) nous a dit qu’on allait visiter la procrastination. Mes oreilles ont bondi ! Visiter cette tendance à la flemme ???? Et là, accrochez-vous, ce que vous allez lire va changer votre regard définitivement sur ce mal ! Pour ceux qui veulent garder la définition du Larousse, je vous souhaite une bonne continuation sur mon blog (allez lire mes autres articles !). Pour les autres, c’est par ici…Eh bien voilà, en vérité, la procrastination, c’est une forme de passivité. Elle peut se manifester par le "rienfaire", le "faire plein de choses sauf ce qu’il faut faire", l’ "agitation contre soi", "le burn out", la "violence contre les autres" et même la "mort violente". QUOI ???? Alors le suicide peut être considéré parfois comme de la procrastination ? Oui…. Car, c’est avant tout une manière poser un acte qui permet de "ne pas faire". Un peu trash comme explication mais en réfléchissant bien…. Mais alors pourquoi procrastine-t-on ? (vous pouvez vous échapper et aller regarder mes photos sur les réseaux…) :

  • On cherche à éviter les émotions négatives

  • On veut se protéger

Vous voyez où je veux en venir ? Si vous procrastinez, c’est que vous avez peur…mais peur de quoi ? Eh bien notre meilleur ami "Même pas peur" vous propose un exercice pour dompter vos peurs… Pour cela, un stylo et un papier pour écrire un peu : - Choisir une chose que vous n’arrivez pas à finir Questions à explorer : De quoi ai-je peur ? Si une autre personne était à ma place, elle ferait comment ? En quoi cette peur qui est légitime m’empêche-t-elle réellement de réaliser cette action ? Se pourrait-il que même en ressentant cette peur, je puisse poser deux actions pour finir cette chose ? Et si la peur revient, que ferais-je pour la dompter ?


Conseils et expérience : J’ai fait cet exercice avec une coach (Alexandra Cornet-Lassept). J’avais comme sujet un cours à préparer pour lequel je procrastinais. Dans la vie, je ne suis pas fainéante ni tire-au-flanc mais je ne parvenais pas à passer à l’action. J’étais dans l’évitement. Grâce aux questions, j’ai pu mettre à jour que si je repoussais, c’est parce que j’avais peur de finir. De finir quelque chose de pas terrible. J’attendais le dernier moment pour ne plus avoir à reculer. En repoussant, je laissais la peur augmenter en moi sans pouvoir avoir de prise sur elle. Résultat : J’avais augmenté mon temps passé à jouer à des jeux débiles sur le net au lieu de finir mon cours et d’envoyer ma présentation pour impression. Parce que ma croyance était que ce qui est parfait met du temps à mûrir. J’ai décidé de ne plus laisser la peur diriger cette partie de moi. Pour mes prochaines commandes de cours, j'ai décidé de construire un planning plus court de préparation afin de ne pas laisser monter ces énergies négatives qui entretiennent la procrastination. Et vous ? Vous connaissez la procrastination ? Des retours de l’auto-exercice ?


53 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout