Un bilan en fin d'année ?

Très peu pour moi... Tout d'abord, la notion d'année n'a pas vraiment de sens. On peut avoir des objectifs et y passer sa vie ! Petite traversée avec moi sur cette notion de bilan...

Année : Une croyance limitante ou aidante ?

Se fixer des objectifs sur une année peut aider certaines personnes à se challenger. C'est en effet un espace-temps qu'on maîtrise et qui semble réaliste. On écrit une liste de résolutions en début d'année et nous sert de guide. Fin décembre, on regarde ce que l'on a réalisé. Voyez-vous, je n'adhère pas du tout ! Tout d'abord, les envies de début d'année ont pu bouger en fonctions des aléas extérieurs. Eh oui, tout ne repose pas sur vous ! Ensuite, d'autres envies ont pu s'imposer et je doute que vous ayez réécrit votre liste ! Le pire pour moi serait de lire ma liste et d'être déçue. De ne voir que ce qui n'a pas été fait. Parce que l'esprit humain est ainsi fait... Il voit le vers à moitié vide ! Sauf les êtres très très entraînés parviennent à prendre cette distance nécessaire et à repérer les éléments positifs. Ecrire une liste de souhaits pour l'année comporte donc un risque de se faire du mal et je n'aime pas du tout cela ! Si vous décidez de le faire quand même, je vous encourage à le revisiter au cours de l'année et vous autorisez à la modifier !

Un bilan, mais de quoi ?

En accompagnement, faire réaliser un point aux personnes sert à motiver, à générer de la positivité. Dès qu'un outil a un biais, je suis prudente... Par exemple, si je dois faire un bilan de mon activité de coaching, il est négatif pour la plupart d'entre vous. En effet, j'ai créé mon activité en 2020 et mon chiffre d'affaires est minime. Si ce résultat est le seul prisme du bilan, il serait préférable que je cesse tout de suite ! Mais si je prends le temps de poser les fruits de cette création, la liste de réussites est longue :

  • j'ai appris de nouvelles choses : création d'une micro-entreprise, réalisation d'un site internet, animation des réseaux...

  • j'ai rencontré de nouvelles personnes : des clients, des personnes qui me suivent et participent chaque mois à mes propositions d'écriture

  • j'ai créé de nouveaux produits : des ateliers, des défis !

  • j'ai réalisé des correspondances qui me comblent?

Alors soyez vigilants et bienveillants, si vous devez faire votre bilan personnel... Les résultats ne sont peut-être pas conformes à l'idée de départ ! Très certainement d'ailleurs !!!! Il serait dommage de passer à côté de la satisfaction d'avoir réalisé de belles choses parce que ce ne sont pas exactement celles que vous aviez pensées en début d'année.

Alors on le fait ou pas ce bilan de fin d'année ?

Je vous livre ma recette personnelle. Elle n'est là que pour servir d'illustration et pas de modèle !

  • Je vais tout d'abord utiliser ma météo annuelle, le "vision board" créé en janvier 2021. Je vais le reprendre, le regarder avec attention et voir de quelle manière il a influencé mon année.

  • Ensuite je vais essayer de lister les belles choses, les belles rencontres, les imprévus.

  • Je vais ensuite retourner lire mon journal intime afin de revisiter cette année.

Mon intention n'est pas de faire un bilan mais plutôt de voir de quelle manière, j'ai voyagé tout au long de l'année. Je sais par avance que j'avais prévu d'écrire encore plus, un roman plus précisément. Je ne l'ai pas fait. Mais en regardant bien mes réalisations, je vois que mes nouveaux partages sur les réseaux attirent et suscitent des échanges. Cela répond parfaitement à mon envie ! Quoique vous décidiez, gardez à l'esprit que vous n'êtes pas le seul et unique responsable de ce qui vous arrive ! Soyez aussi doux avec vous-même que vous l'êtes avec les autres !


26 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout